AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum mort. Nouvelle adresse BJ ~ Madness Return.
Pour ceux qui voudraient récupérer leur présentation,
vous devrez vous connecter pour voir les catégories du forum.

Partagez|

Abel Merrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Abel Merrine
Shimpaï iranaï, omaera wo korosu…

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 28/07/2009


Still Alive ?
Humeur: blazé
Arme: que neni
Autre chose à dire mon petit ?: Chuuuuut !
MessageSujet: Abel Merrine Mar 28 Juil - 1:46

~♥️ IDENTITY ♥️~


NOM : Merrine
PRÉNOM : Abel
SURNOM : Merri (pour ceux l’appelant par son nom)
ÂGE : 20 ans
ORIGINE : Allemand par sa mère et Américain par son père
ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle

~♥️ CHARACTER ♥️~


SITUATION FAMILIALE ET AMOUREUSE : Pour ce qui est de la famille, Abel n’a jamais était très proche d’eux. Sa mère étant morte quand il avait sept ans et son père n’étant pas souvent là, il faut dire qu’il ne là pas souvent porté dans son cœur. En amour, il en a eu quelque une mais n’a pas ut les garder longtemps se montrant plus distant qu’affectif par manque de model féminin.

PHYSIQUE : Poil de carotte l’a-t-on souvent appelé à cause de ses cheveux roux… Ou bien face de rat pour son œil noir… Ou encore Joker parce que son regard était verrons – d’un bleu océan dans lequel de nombreuses jeunes femmes s’y sont perdu -…. Que d’imagination débordante… Mais du haut de ses un mètre soixante dix sept, Abel les avait toujours rabroués et remis à leur place avec tact. Son visage affiche toujours une expression dur et pas très aguicheuse au premier à bord pour ce faire valoir des autres et avoir un peu la paix.
Son corps est fin sans musculature imposante apparente mais juste quelque abdos finement dessiné. Ce qui ne veut pas dire qu’il est dépourvu de force loin de là.


CARACTÈRE : Etant souvent sujet à moqueries et brimade à cause de son physique, Abel a appris à se contenir et à ignorer les gens qui ne valent pas la peine que l’on leur porte attention. Il a appris également à avoir de la répartit – même si des fois les mots lui manque – et a acquérir une certaine patience. Mais quand cette patience arrive au bout de ses possibilités, il en vient à la violence verbale et même physique si on le pousse trop. C’est ce qu’il a gagné avec le temps… Son expérience on va dire…
Mais à l’origine, Abel est quelqu’un d’assez impulsif néanmoins quand même un minimum réfléchit. Il a une fâcheuse tendance à s’énerver facilement quand on le titille de trop.
Etant assez lunatique, il peu se montrer tant tôt gentil et à un autre moment d’une méchanceté sans pareil et peu même en devenir violent. Certain se laisse à penser qu’il serait bipolaire.
A cause de cela, il préfère rester seul car autant qu’il le sache, la solitude n’a pas une langue de vipère.




VOTRE BUT DANS LE JEU : I don’t know for the moment

AUTRE : possède un tatouage sur l’avant bras droit.

~♥️ FOR PLAYING ♥️~


GROUPE AUQUEL VOUS SOUHAITEZ APPARTENIR : Lingonberry

VOULEZ VOUS UNE DEMEURE (seulement pour ceux qui ont passé au moins deux mois dans le monde du miroir et les habitants du monde, vous pouvez habiter soit dans le pumkin's village, ganny village ou le village gris)

VOULEZ VOUS UN RANG PERSONNALISÉ ? Shimpaï iranaï, omaera wo korosu…

~♥️ AND YOU ♥️~


COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? Par partenariat avec Yokasami
QU'EN PENSEZ-VOUS ? Sympas et la musique met bien dans l’ambiance.
DES SUGGESTIONS ? Nop
CODE : [oki by Haru]
AUTRE CHOSE À AJOUTER ? iiye


Dernière édition par Abel Merrine le Mar 28 Juil - 2:26, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Merrine
Shimpaï iranaï, omaera wo korosu…

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 28/07/2009


Still Alive ?
Humeur: blazé
Arme: que neni
Autre chose à dire mon petit ?: Chuuuuut !
MessageSujet: Re: Abel Merrine Mar 28 Juil - 1:56


HISTOIRE :

~ Départ ~


C’est en voyant les valises dans l’entrée que Marla Merrine compris que son mari devrait encore les quitter
pour son travail.

- « Où pars-tu cette fois ? » demanda-t-elle lasse.

- « En Allemagne ! » lâcha-t-il pressé.

Marla remonta sa fille sur sa hanche.

- « Quand cesseras-tu de faire l’enfant et de partir comme un voleur ? Pour combien de temps pars tu encore ? »

Tomas Merrine s’approcha de sa femme et l’embrassa.

- « Un ans et demi. Je t’appellerais tout les jours soit en sur. Embrasse les enfants pour moi je dois partir. »

Puis il passa la porte laissant comme à son habitude sa femme et ses deux enfants. Au moment où la porte se referma pour le voir disparaître une nouvelle fois, Marla s’effondra au sol en larme sa fille dans les bras.

Arrivé à l’aéroport, Tomas Merrine pris les directives auprès du second de son employeur puis s’envola pour les terres Germanique.


~ Deuxième Rencontre ~

- « Moi aussi je t’aime embrasse les enfants. »

Puis il raccrocha le téléphone de la cabine. Après avoir passé un diné bien ennuyeux en compagnie des personnes avec lesquels il traitait ici, Tomas retourna vers le même restaurant un bouquet de rose à la main. Réentrant dans l’endroit, il se rassit à la même place – la table avait été débarrassé, nettoyé et le couvert remis entre temps – posa les fleurs sur la banquette et attendit interdit.
Une demi heure plus tard une ravissante rousse franchis le seuil et vint à sa rencontre. Merrine regarda sa montre.

- « Ponctuelle comme le première fois. Bien le bonsoir Melle Zeggman. »

- « Appelez donc moi Svenja … »
ses lèvres restèrent en suspend.

- « Tomas ! »

Puis il l’invita à s’asseoir et lui tendis les fleurs.
Cela ne faisait que quatre mois qu’il était ici il semblait que ce cher Tomas Merrine était bien plus qu’un important homme d’affaire.
Après le restaurant les rencontres se multiplièrent pour devenir des rendez vous qui devinrent de plus en plus qu’amicaux. Jusqu’à…


~ Adultère ~

Après une bonne soirée bien arrosée chez « Olaf Bar » avec les commanditaires allemands qui étaient accompagnés de leur épouse, chacun régla sa note et partit de son côté en se souhaitant le bonsoir.
Tomas raccompagna Svenja jusqu’en bas de chez elle quand une alléchante proposition pointa le bout de son nez :

- « Tu veux monter prendre un dernier verre ? » proposa la jeune légèrement éméché.

- « Avec grande joie. »

Mais une fois trois verres d’un alcool allemand bien fort qui n’était pas de la piquette selon l’homme, une seconde proposition plus aguichante fusa.

- « Ton allemand est bien bon mon cher Tom… Mais laisse-moi te montrer le langage des allemandes. »

Bien évidement il ne refusa pas. Et ce ne fut ni la première et encore moins la dernière fois que cela se produisit.

Puis les jours, les semaines et les mois passèrent et le date du départ approcha bien vite.
Tom pris l’avion pour le retour et les deux pêcheurs jurèrent de rester en contact.


~ Agréables surprises ~

Quatre mois avait passé sans que Tom est eu de nouvelle de Svenja lorsque le téléphone sonna et que Marla décrocha.

- « Pour toi… »

- « Tom Merrine j’écoute ! »
dit-il en prenant le téléphone.

- « Tom c’est moi Svenja. Je voulais te dire que je suis enceinte de quatre mois et demi. »

La jeune femme avait hésité à appeler avant, mais elle avait décidé de garder l’enfant et elle voulait qu’il quitte sa femme sinon elle dévoilerait tous ses petits secrets.

Et se qui devait arriver arriva : le divorce fut prononcé et Tomas Merrine repartit une nouvelle fois en laissant tout derrière lui. Tirant un trait sur son passé, il reprit l’avion pour l’Allemagne et rejoignit Svenja avec laquelle il se maria quelque semaine plus tard sous la demande précipité des parents de la jeune femme.


~ Abel Merrine ~

L’enfant naquit à Munich pendant un rude froid d’hiver. Son père avait eu du mal à se refaire un nom, mais par chance il fut employé par les commanditaires avec qui il avait été en relation durant son voyage et put avoir une assez bonne place.

On ne pouvait pas dire que le jeune Abel grandissait heureux. Son père était toujours absent et sa mère, quant à elle, le négligeait, plus occuper à faire chanter son père pour le retenir que de s’occuper de son fils.
Quand il eu l’âge d’aller à l’école, ce ne fut pas rose non plus, les autres gamins l’assujétant à des brimades perpétuel.

Puis un jour, il s’avéra que Tomas Merrine se montra bien plus qu’un simple excellent homme d’affaire et bon amant pour toutes les femmes. Mais un également un fin manipulateur hors pair car il réussit à faire tuer sa femme tout simplement en se plaçant au mauvais endroit au mauvais moment. Mauvais endroit mauvais moment pour elle, mais pas pour lui.

Après, ça il laissa se dérouler l’enquête tenta de son montrer un père exemplaire pour Abel. Ce qui ne prit pas réellement avec l’enfant.

Cinq ans plus tard, il quitta l’Allemagne le temps que l’affaire se tasse puis retourna en Amérique où il fut très mal accueillit par son ex femme qui appris son retour.
Le gamin ne grandit donc pas dans la simplicité bercé par les railleries des gosses de l’école, ceux de son père et les disputes entre lui, ses enfants et son ex femme qui remettait sur le dos d’Abel toutes ses misères.


~ Sauter le pas ! ~



Ce jour là Abel venait d’avoir vingt ans. Mais il fallait dire qu’il n’avait pas vraiment passé une bonne et heureuse journée d’anniversaire.
En effet, elle n’aurait pas put être pire que toutes les autres s’il n’était pas retombé au fin fond de la débilité humaine depuis les cours d’éducation sexuel du collège. Il avait commencé à étudier la seconde guerre mondiale en Histoire. Et bien sur tout le monde était au courant de ses origines et de sa nationalité allemande donc les remarques étaient allées bon train. Entre les « Mort aux Boch ! » et les « Hi Hitler ! » jusqu’au soir, sa ne pouvait pas se passer plus mal. Et bien non ! Il fallut en plus que sa petite amie actuelle vienne rompre avec lui pour des motifs débiles dignes d’une adolescente de son âge.

Pour achever le jour en beauté, le « hasard » voulut qu’il se fasse racquêter en allant chercher sa paye mais qu’il parvint à conservé en se défendant comme un lion et faisant fuir ses adversaires.

En rentrant chez lui, il se retrouva nez à nez avec son père qui avait un verre de whisky à la main. A en juger par son regard noir et par la moue qui tordait ses lèvres il savait qu’il était déjà bien imbibé.

- « Tu t’es encore battu ? »

- « C’était pas de ma faute ok ! »

- « Tsss ce n’est jamais de ta faute. Admet tes erreurs espèce de lâche. »

- « C’est fou comme ce mot sonne merveilleusement bien sortant de ta bouche. A croire que c’est ton nom. Tomas Le Lâche… »


Il ne fallut que deux pas à l’homme pour ravaler la distance qui le séparait de son fils et lui décocha un coup qui l’envoya contre le mur.

- « Un peu de respect ! Ta mère s’en retournerait dans sa tombe ! »

- « Je t’interdis de parler d’elle ! »
siffla-t-il le jeune homme avant de se décoller du mur et de partir dans sa chambre.

Quelque heure plus tard, Abel fut réveillé par le son du téléphone. Au départ il n’y prêta pas attention mais quand il entendit le ton désemparé de Tomas, il sortit doucement et alla décrocher l’autre téléphone.

- « …… J’ai fermé ma gueule jusqu’à là Merrine mais maintenant je réclame mon dût pour la soit disant balle perdu que s’est pris ta belle femme. »

Le sang du garçon ne fit qu’un tour. Sans bruit il raccrocha le téléphone et partit chercher l’arme de Tomas dont il connaissait bien la cachette puis redescendit dans le salon.
Là Tom n’en menait pas large. Au départ il tenta de raisonner son fils mais lorsque celui-ci retira le cran de sureté, il passa à un autre registre. Il se fit provocateur en lui lançant qu’il « n’aurait pas les couilles de faire ça ! », qu’il n’était « qu’un lâche ! ». Alors le jeune homme lui renvoya la balle en pique bien placé en lui disant que s’il avait été un peu plus présent il saurait de quoi il est capable et que lui il n’avait pas besoin de passer par quelqu’un d’autre pour régler ses problèmes.

- « Maintenant je comprend pourquoi j’ai toujours répugné à t’appeler papa. »

Puis il tira deux fois. La première fois dans le cœur à la seconde dans la tête. Après quoi il envoya un message à son grand père pour lui dire que sa fille était vengée.
Il avait sauté le premier pas.

La police intervint vingt minutes après les coups de feu, mais Abel était déjà sur le toit au prise avec le vent qui soufflait bien fort. C’était le second pas à sauter. En finir avec tout ça… Personne ne le regrettera et il n’avait aucune envie de finir en prison pour payer les fautes de Tom.
Comme il devait s’y attendre, les flics avait fait le tour des étages et derrière lui la porte s’ouvrit à la volé vomissant une dizaine d’hommes en uniforme sur le toit. Mais ils pouvaient bien dire ce qu’ils voulaient, sa décision était prise.

- « Un dernier bon anniversaire Abel ! » se dit-il ironique.

Puis il sauta dans le vide.
Etrangement lorsqu’il acheva sa chute écrasé contre le bitume vingt mètres plus bas, se ne fut pas les cris des policiers ni le fracas de ses os se brisa qu’il entendit pour la dernière fois mais celui d’un miroir qui se brise.


~ De l’autre côté ~

Allongé face contre le sol, Abel revint à lui. Il se redressa sur son séant portant une main à sa tête puis se releva. Il ne portait pas trace de sang, ses vêtements étaient propres et il n’avait pas mal.
Machinalement il se retourna pour se trouvé face à un miroir brisé. Sans doute ce miroir qu’il avait entendu se briser.

- « C'est le moment de renaître maintenant » Te dis une voix enfantine sans qu’il ne voit qui que ce soit. « Tu ne retourneras plus chez toi, mais console toi, oublie ta triste réalité et ouvre cette porte. »

Abel sortit de sa rêverie et regarda tout autour de lui mais ne vit personne. Baissa la tête pour regarder devant lui, il vit une porte apparaître. D’un pas lent il s’en approcha.

- « Elle t'emmènera à la première étape de ton voyage. Bon jeu hihi. »

Puis la voix se tut. Le jeune homme caressa le bois de la porte partagé entre la curiosité et la crainte. Mais quitte à rester ici et pousser cette porte, le choix était vite fait.
Il poussa alors le panneau qui s’ouvrit vers un mystérieux inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abel Merrine Mar 28 Juil - 10:10

Saluuuut =3 Bon je crois que c'est correct en tout cas t'as présentation est bien ><
Mais en ce moment notre chère Admin n'est pas là Sad
Donc je crois que tu vas devoir attendre un peu ennuyé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abel Merrine Mar 28 Juil - 11:29

Hey Hey ^^ ! Bienvenue sur le fo' .
Ta fiche est vraiment bien, nice job ;) ! Le seul soucis, c'est l'avatar. Il ets trop petit ; pour la taille c'est 150*200 ou 200*400. Si jamais tu as un problème, envoie moi un mp.
Je validerai ta fiche quand ce détail sera réglé ^^ *vient de se souvenir qu'elle était aussi admin >_>*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abel Merrine Mar 28 Juil - 11:30

J'le savais pas 'xD
Revenir en haut Aller en bas
Abel Merrine
Shimpaï iranaï, omaera wo korosu…

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 28/07/2009


Still Alive ?
Humeur: blazé
Arme: que neni
Autre chose à dire mon petit ?: Chuuuuut !
MessageSujet: Re: Abel Merrine Mar 28 Juil - 14:39

euh bah l'image de base fait 418 x 381. Plus je l'agrandis et elle plus elle reste à la même taille. Pas comprendre ce mystère des pixels >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abel Merrine Mar 28 Juil - 16:02

Faut utiliser l'adresse de l'image pour que tu l'ai à la bonne taille ^^ Par exemple tu l'as poste sur un blog et tu récupère l'adresse dessus =p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Abel Merrine Mar 28 Juil - 21:35

C'ets bon, j'ai réglé le soucis avec l'avatar =] ! Si jamais il ne te convient pas, comme ça, fait le moi savoir ^^ !
Bon, je crois que tout est bon... Te voila validé =] !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Abel Merrine

Revenir en haut Aller en bas

Abel Merrine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Bloody Jam † :: Fiches validées-