AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum mort. Nouvelle adresse BJ ~ Madness Return.
Pour ceux qui voudraient récupérer leur présentation,
vous devrez vous connecter pour voir les catégories du forum.

Partagez|

Le joueur de flûte de Hamelin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ludwig Ratstaker
Un joueur de flûte ?

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 19/04/2010


Still Alive ?
Humeur: Relativement correcte
Arme: Ma flûte !
Autre chose à dire mon petit ?: Non, non, vous pouvez disposer ...
MessageSujet: Le joueur de flûte de Hamelin Lun 19 Avr - 21:30

~ IDENTITY ~

NOM : Ratstaker
PRÉNOM : Ludwig ( se prononce "Loudvik" et pas "ludouigue" !)
SURNOM : The flute's player
ÂGE : 23 ans
ORIGINE : Le Monde Du Miroir
ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro … gay heuu surement bi !

Je vois que ce n'est plus demandé, mais mon perso est tiré d'un conte : Le Joueur de Flûte de Hamelin


~ CHARACTER ~

SITUATION FAMILIALE ET AMOUREUSE :
Ludwig a un père, une mère, et même un petit frère, une petite famille tout à fait normale, aucune histoire perverse ou malsaine n'a peuplée la vie de sa famille … ou peut être … son père Jack avait un jour planté un haricot, et peut être sa mère Boucle avait un jour rencontré des ours … mais bref rien d'inavouable, et rien, non plus, d'extraordinaire …
Coté cœur, Ludwig, avant son aventure, eut un jour un flirt avec une jeune fille qui jurait avoir mal dormi en raison d'un petit pois qui la gênait. Un autre jour, il échangea un baiser avec un garçon tailleur, qui jurait en avoir tué sept d'un coup. Il y en eut d'autre, bien sûr, mais aucune ne dura et aucune ne marqua profondément notre ami.


PHYSIQUE :
Ludwig est grand … petit … surement plus petit que grand. Comparé à d'autre, il serait plutôt chétif, mais le peu de masse musculaire dont il dispose étant bien réparti, cela n'enlève donc rien à sa silhouette gracieuse et bien tournée. Il est, cependant, pâle, et ses yeux, pourtant très joliment verts, sont souvent cachés par une masse de cheveux noirs, dans cette masse on constate les traces d'une ancienne coupe au bol mais hélas on voit bien les ravages que le temps a infligés à cette coupe, pourtant très à la mode à une époque … bref des cheveux trop long, indéniablement ! Ai-je omis de dire que ces cheveux si mal coupés virent un peu au gris lorsqu'il y a du soleil ? Malgré tout, il à un petit nez discret, un nez de jeune pucelle, qui contraste trop brutalement avec cet espiègle sourire qu'il arbore si souvent. Depuis peu, ses yeux auparavant rieurs, sont devenus étranges, on y croise une lueur inquiétante … presque … malsaine … mais c'est sans doute une idée, secouez la tête et vous croirez avoir rêver …
En ce qui concerne sa tenue vestimentaire, je ne saurais comment la qualifier, peut être que le terme catastrophique conviendrait bien. Il aime à porter un T-shirt à rayure gris et noir trop court qui laisse voir le bas de son ventre, aussi pâle que son visage, par là dessus un sorte de chemise dont, pour on ne sait quelle raison, il remonte le col, il porte deux brassards blancs sur le bras gauche. Une multitude de collier est suspendus à son cou. Son pantalon est à peu près la seule chose ordinaire qu'on trouvera sur lui, noir, coupe simple, pas d'excentricité pour une fois (car n'oublions pas que trop d'excentricité tue l'excentricité, n'est-ce pas ?). J'ose à peine vous parler de ses souliers, se sont de grandes chaussures blanches et légères qui lui montent au genou, ses semelles sont grises, et des lacets-rubans de la même couleur, s'entrecroisent jusqu'en haut pour fermer le soulier en question.


CARACTÈRE :
Ludwig était et reste quelqu'un de gentil, il est, en générale, généreux et offre son aide aux gens dans le besoin MAIS il y une chose à ne pas faire, c'est de se moquer de lui ou de ne pas tenir les promesses faites, car dans tout les cas Ludwig applique la maxime « Tous les coups reçu seront rendus » et ses vengeances peuvent être terribles voire tragiques, ce n'est pas de la méchanceté … non … mais dans le monde où il est né et où il restera, il faut à tout prix se faire respecter ou sinon c'est la mort assurée mais … vous le savez mieux que moi, n'est-ce pas ? Durant ces périodes de haine qu'il traverse, il est comme dans un état second, son désire de vengeance est plus fort que tout, cela peut devenir … dangereux de se dresser sur son chemin alors qu'il se venge, mais si vous le croisez en des circonstances normales, il est joviale et toujours prêt à être ami avec vous, cependant, si vous réussissez à gagner sa confiance … ne le trahissez jamais, les conséquences pourraient être … funestes.
Mais lorsqu'il est bien, vous pouvez vous amuser énormément, sa maladresse est parfois sans égale et il peut être relativement exubérant, donc si l'envie lui prend de vous faire un gros poutou sur la joue alors que vous êtes dans un bar glauque où trainent deux ou trois squelettes, ne vous étonnez pas. Il y a autre chose si vous l'agressez directement, il se défendra, certes, mais ne s'énervera jamais autant que s'il a affaire à une attaque fourbe ou hypocrite … méfiez vous, il vaut mieux échanger quelques coups de poing avec lui que de provoquer une colère qui engendrera sa vengeance.
Il y a autre chose, depuis son aventure à Hamelin, c'est les enfants, ils le mettent hors de lui, lorsqu'il en croise un, il faut à tout prix qu'il le tue, il cherche à retrouver le seul survivant, ce petit garçon boiteux … pour finir enfin sa vengeance. Cet incident lui a permis de se découvrir un passe temps, avec sa flûte il fait danser les rats …


HISTOIRE :
Il était une fois … dans un coin reculé du monde du miroir, un homme et une femme qui vivaient dans une petite chaumière sans prétention. Un jour l'homme décida trouver le plus gros chêne de toute la forêt qui entourait la maisonnette. La tâche ne fut guère aisé durant des jours et des jours le brave homme chercha un arbre qui serait digne de lui, en vain. Un soir, épuisé, il s'allongea sur l'herbe et s'endormit, bien décidé à rentrer chez lui le lendemain. Lorsque le jour se leva, devant lui se tenait le plus magnifique chêne qui se puisse imaginer. L'arbre s'adressa à l'homme en ces mots :

-Écoute, tu peu te servir de mon bois, mais ne m'abats pas.

-Mais, répondit l'homme, comment ferais-je ? Il me faut du bois pour confectionner mes outils.

-Tu creusera en mon sein et tu taillera une flûte, je la rendrais spéciale et t'offrirais un présent tel que tu ne peut l'imaginer.

L'homme réfléchit longtemps, il avait grands besoin d'argent et pour cela, fallait qu'il vende les outils de bois qu'il confectionnait, cependant il ne se sentait pas de décevoir cet arbre qui avait l'air de si bonne foi.
Il commença donc à tailler dans le milieu du tronc, creusant un profond sillon. Lorsqu'il eut tailler sa flûte il s'endormit, quel ne fut pas sa surprise lorsqu'il s'éveilla de trouver, dans le tronc qu'il avait creusé, un bébé !

Ainsi naquit Ludwig ou Le Joueur de Flûte.

Ludwig grandit dans l'insouciance, son frère naquit deux ans après lui, tout les deux allait souvent, chemin faisant, ramasser des des branchage pour tresser ensuite des panier. Cette activité peupla l'enfance de Ludwig et la compagnie de son frère le remplissait de joie. Ses parent étaient les plus aimants qui soit, sa mère douce et compréhensive, et son père gaillard et bon vivant. Une enfance merveilleuse, sans nuages dans le meilleur des monde … du moins le croyait-il.
Il avait en effet grandit à l'écart de toute les choses mauvaises, surprotégé, il ne se doutait pas un seule instant que de toute les perversion qu'on pouvait trouver dans le monde.

Lorsqu'il eut vingt ans, son père lui dit d'un air grave, qu'il fallait qu'il découvre ce monde, et aille tenter sa chance à travers les contrées, Un étrange objet de bois lui fut remis.


-Ceci et le cadeau béni de ta naissance, fais en bon usage surtout.

Ainsi Ludwig partit gravir les longues plaines de la vie.

Non loin de là, dans un village appelée Hamelin, des événements catastrophiques pour l'économie du patelin, étaient en train de se produire. Le nombre de rats se mit à augmenter de façon aussi brusque que démesurée. Les chats durent même fuir devant le danger … mais ils furent rattrapés et dévorés par les rats de plus en plus carnassiers. Le fait était que les rongeurs ne s'attaquaient plus seulement à la nourriture et aux récoltes mais aussi au bois au tissus bref a tout se qui se révélait mangeable.
Toute la population hurlait son mécontentement à la municipalité. Les conseillers ne savaient plus quoi faire.


-Une armée de chats !

Mais les chats avaient tous diparus.

-De la nourriture empoisonnée.

Mais le poison ne faisait plus rien aux rats.

-Attaquons les au gourdin !

Mais il n'y avait même pas assez du peuple pour couvrir l'invasion.
A ce moment on entendit frapper à la porte, alors que la foule grondait dehors on ouvrit la porte avec mille précautions. Ludwig entra et brandit sa flûte sous le nez des conseillers.


-Je peut vous débarrassez de vos rats, mais j'aimerais 1 000 écus en échange.

-Si tu réussis tu en auras 50 000.

Le Conseiller Principale scella donc cette accord par une poignée de main. Mais c'est un assemblé sceptique que Ludwig laissa sur place. Il s'adressa à la foule lorsqu'il sortit du bâtiment.

-Demain à l'aube vous n'aurez plus un seul rat !

Le lendemain, lorsque le ciel commença à rougir des première lueur de l'aube, une étrange mélodie résonna dans les rues de la ville. Pendant que cette musique aigrelette et lente sortait de son instrument, Ludwig passait doucement entre les maisons, entraînant derrière lui une foule grossissante de rats. Des rongeurs de toute les tailles débouchaient des portes, des grilles, des fenêtres et suivait le Joueur de Flûte.

Il mena ensuite cette assemblée jusqu'à un fleuve, où il entra jusqu'à la taille, les rats le suivirent et se noyèrent tous …

Ainsi Ludwig sauva le village de rats.


%*%*%*%*%

-50 000 écus !! Est-tu fous ?! Jamais de la vie !

Ludwig, indigné, s'obligea au calme.

-Donné moi au moins 1 000 écus …

-Contente toi donc de 50 écus, puisque les rats sont partis et que personne ne peut les faire revenir !

Écumant de rage, Ludwig pointa le doigt vengeur sur les conseillers.

-Vous vous repentirez amèrement de cela.

Il partit en claquant la porte. Fulminant de colère il chercha longuement, durant la nuit la meilleur façon de faire regretter à ceux qui lui avait fait pareil affront. Un sourire malsain se dessina sur son visage et cette lueur. Il saisit son instrument et commença à jouer.

Il déambula à travers les rues en jouant cette mélodie entêtante et fascinante, au début sans trop savoir pourquoi, puis, en ayant conscience qu'on le suivait, ou plutôt qu'on suivait sa musique, il se retourna.
Sous ses yeux tout les enfants du village, tous sans exceptions, se trémoussant en marchant, leurs petites bouilles roses souriantes, tous fascinée par le son si envoutant de cette flûtes.
Rapidement, le long cortège sortit de la ville, gagna les forêts, et parvint au pied d'une grande montagne. Ludwig était monté sur un gros rocher noir, il donna un signal avec son instrument et la vaste porte d'un caverne s'ouvrit. Lorsque le dernier enfant eut disparu dans l'obscurité, un pan de la montagne s'effondra, obstruant l'entrée à jamais …

Au matin, Ludwig était parti, les habitants du village ne retrouvèrent qu'un petit garçon boiteux, qui avait échappé au supplice grâce à son infirmité. C'est lui qui raconta aux habitant ce qui c'était passé.

On raconte que les larmes de toute les mères créèrent l'étang aujourd'hui appelé « l'étang du flûtiste »…

Ainsi se passa la vengeance de Ludwig.

Aujourd'hui il ère toujours dans l'immensité du monde du miroir. Aidant la veuve et l'orphelin. Et cherchant l'enfant boiteux qui avait échappé à la plus importante de ses vengeances.


VOTRE BUT DANS LE JEU : Aider les gens … trouver le boiteux !

AUTRE : Vive les flûtes !

~ FOR PLAYING ~

GROUPE AUQUEL VOUS SOUHAITEZ APPARTENIR :
Ah ben justement j'en ai aucune idée, c'est que j'ai regardé les groupe et j'en trouve aucun qui soit … donc, si vous voulez décidé *fuie les responsabilités* =)

VOULEZ VOUS UNE DEMEURE Ben oui j'en veux bien une ma foi ! Une tite maison au pumpkin's village sivouplé !

VOULEZ VOUS UN RANG PERSONNALISÉ ? OUi s'il vous plait "Un joueur de flûte ?"

~ AND YOU ~

COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? J'étais sur la version 2 ... =)
QU'EN PENSEZ VOUS ? ben moi perso j'aime bien hein, chais pas vous, mais moi j'aime bien.
DES SUGGESTIONS ? Oh bah je suppose que je me manifesterais si j'en ais !
CODE : Ok by Grächen
AUTRE CHOSE À AJOUTER ? Oui, seulement une partie de mon histoire est tirée du conte, et aucun passage n'est recopié mot pour mot ! (Bah quoi je défend mon casse-croute !) Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grächen Von Mondlicht
Ich will dich töten !

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 11/04/2010


Still Alive ?
Humeur: Envies meutrières.
Arme: des couteaux de cuisine ?
Autre chose à dire mon petit ?: Hin hin... tuer, tuer... !
MessageSujet: Re: Le joueur de flûte de Hamelin Lun 19 Avr - 22:11

    Bonsoir et tout d'abord re-bienvenue sur Bloody Jam Very Happy !

    Eh bien pour moi tout est bon Razz. J'aime bien l'histoire du joueur de flute ^^. Tu es validé. Par contre niveau groupe je dirai cloudberry, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Ratstaker
Un joueur de flûte ?

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 19/04/2010


Still Alive ?
Humeur: Relativement correcte
Arme: Ma flûte !
Autre chose à dire mon petit ?: Non, non, vous pouvez disposer ...
MessageSujet: Re: Le joueur de flûte de Hamelin Lun 19 Avr - 22:16

Meerci bocouu Smile

Oooooh une allemande, tu doit connaitre Hamelin alors !

Oui cloudberry pourquoi pas mais je suis pas un déséquilibré mental pourtant ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grächen Von Mondlicht
Ich will dich töten !

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 11/04/2010


Still Alive ?
Humeur: Envies meutrières.
Arme: des couteaux de cuisine ?
Autre chose à dire mon petit ?: Hin hin... tuer, tuer... !
MessageSujet: Re: Le joueur de flûte de Hamelin Lun 19 Avr - 22:26

    Bah écoute je ne vois que ça XD à moins que tu propose autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludwig Ratstaker
Un joueur de flûte ?

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 19/04/2010


Still Alive ?
Humeur: Relativement correcte
Arme: Ma flûte !
Autre chose à dire mon petit ?: Non, non, vous pouvez disposer ...
MessageSujet: Re: Le joueur de flûte de Hamelin Lun 19 Avr - 22:30

interrogation heuuu non pas vraiment en fait ... Cloudberry c'est très bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Holmlund
Death is just a Game

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 21


Still Alive ?
Humeur: Changeante
Arme: Une faux à peine coupante || Couteau de Carry
Autre chose à dire mon petit ?: Attention je mord !
MessageSujet: Re: Le joueur de flûte de Hamelin Lun 19 Avr - 23:56

Bienvenu ! J'aime bien comment tu a raconté et un peu remanier le compte du joueur de flûte, c'était d'ailleurs une trés bonne idée de l'integrer à Bloody Jam ^^ j'adore aussi ton Vava !!!
Donc au plaisir de te massacrer clap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le joueur de flûte de Hamelin

Revenir en haut Aller en bas

Le joueur de flûte de Hamelin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Bloody Jam † :: Fiches validées-