AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum mort. Nouvelle adresse BJ ~ Madness Return.
Pour ceux qui voudraient récupérer leur présentation,
vous devrez vous connecter pour voir les catégories du forum.

Partagez|

Ren Kuhoma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ren Kuhoma Dim 12 Juil - 13:01

~ IDENTITY ~


NOM : Kuhoma
PRÉNOM : Ren
SURNOM : /
ÂGE : Dix-Huit ans
ORIGINE : Japonaise
ORIENTATION SEXUELLE : C'est une bonne question...

~ CHARACTER ~


SITUATION FAMILIALE ET AMOUREUSE :
    Officiellement, Ren vit avec Kuhoma Chojiro, son père. En vrai Ren vit plutôt dans la rue ou dans des bâtisses abandonnées, il ne rentre pas souvent chez lui. Il ne connaît pas sa mère.
    Des amours ? Ren en a eut, comme tous les adolescents. Des filles comme des garçons, Ren n'attache pas d'importance au sexe, du moment que c'est lui qui domine le couple.


PHYSIQUE :

    Difficile pour Ren de passer inaperçu. Dans la rue, il n’est pas rare que l’on se retourne dans la rue pour observer avec un peu plus d’attention cet étrange personnage. Au delà de sa couleur de cheveux, blonds, plutôt rare au Japon, ce sont ses yeux qui frappent. D'un marron trop clair, lorsque le soleil vient se plonger dedans, ils ont des reflets rouge. De quoi vous arracher un frisson, n'est ce pas ? Dans le temps, cette particularité lui attira beaucoup d'ennui, on lui proposa des lentilles de couleur que Ren refusa toujours. Difficile pourtant d'ignorer un regard aussi perçant, planté dans un visage si doux. Ses cheveux blonds cachent parfois ces yeux qui mettent tant de gens mal à l'aise. Difficile de dire si c'est un fait exprès. Coupés légèrement plus courts au niveau du visage, ses cheveux retombent sur son front et ses yeux de façon un peu désordonnée. Des mèches plus longues encadrent se visage fin au teint laiteux, et finissent, dans un beau dégradé, sur sa nuque, descendant dans son dos.

    La vie dans la rue a forgé à Ren une musculature digne d'un bon sportif. Des épaules larges et protectrices des bras aux muscles saillants et la force qui va avec. Soulever des objets plutôt lourd, se battre contre quelqu'un de clairement plus fort que lui, ce sont des choses que Ren faisait souvent avant d'arriver ici. Le quotidien sera simplement un peu plus violent, se dit-il. Bref, Ren a toutes les qualités physiques requises pour survivre dans ce monde là.


CARACTÈRE :

    Autant vous le dire tout de suite, avec Ren vous ne vous marrerez pas tous les jours. Il est instable. Le psycologue qui s'est penché sur son cas lui a diagnostiqué un trouble de la personnalité dont Ren n'a pas retenu le nom pour la simple et bonne raison qu'il se contrefiche de savoir les raisons qui le poussent à changer radicalement de comportement selon les moments. Vous ne saurez jamais à quoi vous attendre avec lui. Si un jour il serait prêt à donner sa vie pour sauver la votre, le lendemain il pourrait vous regarder crever sans lever le petit doigt. Heureusement, bien souvent, Ren volera à votre secours, priez simplement pour qu'il soit de bonne humeur le jour où vous aurez besoin de lui. Oui, quand il est dans ses beaux jours, Ren est quelqu'un de merveilleux. Serviable, gentil, il vous apportera sécurité et réconfort. Sa devise n'est en aucun cas "chacun pour soit" parce qu'il a conscience de combien on doit pouvoir compter sur les autres pour survivre. Cependant, la moindre petite chose peut allumer la méche et transformer Ren en une créature solitaire et froide. Evitons donc de trop le contrarier.

    Se battre, ça ne le dérange pas. Quelque soit le caractére qu'il endosse, Ren est trés courageux, il ne fuit pas, il se bat. Courage, témérité ou pure folie, ça n'a pas la moindre importance, il fonce. Disons qu'il aime ça, se battre, prendre des coups, se sentir vivant. Aussi, ce sera à ceux qui le fréquentent de le retenir pour l'empêcher de se jeter sur le premier adversaire venu. Il n'ira pas chercher la baguarre, mais quand on le provoque, on le provoque.


HISTOIRE :


    Je pourrais faire des lignes et des lignes sur la vie de Ren. Vous raconter, par exemple, que son père et sa mère se sont rencontrés au court d'un Speed Dating qu'ils sont restés deux ans ensemble et que la mère s'est cassée en laissant un nourrisson sur les bras de son fiancé. Il se pourrait que Chojiro ait eu l'impression que sa vie était gâchée à cause de ce bébé dont il ne pouvait pas se débarrasser. Qu'il avait essayé, d'ailleurs, de s'en débarrasser discrètement, mais qu'il n'avait pas réussi. Alors il déposa chaque matin l'enfant dans une garderie et allait le chercher le soir. Quand enfin il estima Ren capable de surveiller tout seul, il l'enferma toute la journée dans la maison. Ce n'est pas comme ça que Ren voit sa vie...

    Ren ne connait pas sa mère. Il ne sait pas si elle est partie en le laissant à son père, si elle est morte, ou si son père l'a volé dans un orphelinat. Il n'a jamais daigné répondre aux questions que son fils se posait et si la recherche d'une présence maternelle lui semblait importe autrefois, Ren a depuis quelques années abandonné l'idée. Son père, Ren ne le voit pas souvent, c'est un homme très pris par son travail. Aussi loin que remonte ses souvenirs, Ren a toujours était seul dans un petit appartement, jouant dans son coin en attendant que son père rentre du travail. Il s'ennuyait à mourir et comme tous les enfants qui s'ennuient à mourir, Ren a trouvé une occupation...

    - J'EN AI PLUS QU'ASSEZ DE TOI ! VAS DANS TA CHAMBRE ET RESTES-Y !

    C'est ce qu'il entendait souvent quand son géniteur rentrait le soir. Ren s'exécutait, tout fier de sa nouvelle bêtise. C'est comme ça qu'il s'occupait en rendant la vie impossible à son père. A cinq ans, Ren avait passé un après-midi à retapisser sa chambre avec des pinceaux et de la peinture. Il avait reçu une bonne correction, ça oui. Il recommença dans la salle de bain deux jours après. Et les bêtises se multiplièrent de plus en plus grosses au fur et à mesure que Ren grandissait et se complaisait dans les crises répétitives que son père piquait. La liste serait bien trop longue. Il faisait preuve d’une telle inventivité qu’une nouvelle idée lui venait chaque jour, de plus en plus extravagante.

    C’est ainsi qu’à quatorze ans il fit exploser la porte d’entrée. Par erreur.
    « Wahou »
    Dans son empressement à défier toute forme d’autorité, Ren n’avait jamais pensé à rien d’autre qu’aux bêtises. Mais en se retrouvant devant ce qui restait de la porte qui l’empêchait, depuis sa plus tendre enfance, de découvrir le monde. Il ne connaissait rien, puisqu’il suivait des cours à domicile. Il n’était jamais sortit de chez lui. Au fur et à mesure que son cerveau assimilait cette découverte, un sourire carnassier se dessina sur les lèvres roses de l’adolescent. Il regarda à gauche, à droite, se retourna, et courut hors de l’appartement, aussi vite que possible.
    La liberté.
    Il rentra avant son père et se délecta de l’horrible crise de nerf qui survint. Ce fut la dernière qu’il entendit.

    Le lendemain et pendant un mois, Ren attendait que son père parte pour partir à son tour et rentrait avant lui. Jusqu’au jour il se fit prendre en rentrant plus tard qu’il n’aurait dû. Je préfère passer sous silence la violente dispute qui s’en suivit. Dispute qui s’acheva par cette parole paternelle.
    - Très bien, disparaît de ma vie. Je n’ai jamais voulu d’enfant, de toute façon.
    On avait remarqué. Ren disparut donc, plusieurs semaines. Il se trouva une bande d’amis, des enfants des rues qui n’avaient nulle part où aller. Il volait pour manger, dormait dans des immeubles abandonnés dans le noir le plus total. C’était difficile au début. Très difficile. Mais quand Ren revint chez lui, une froide nuit de pluie, on ne lui ouvra pas la porte. Il resta trois heures à frapper, encore et encore, à pleurer, à supplier. Jamais son père ne vint lui ouvrir.

    Les années passèrent et Ren grandit dans la rue. Le leçons de vie qu’on ne lui avait jamais apprises lui furent inculquées en quelques mois. Les mois les plus difficiles de sa vie mais il finit par s’adapter. Trois ans après ce fameux jour pluvieux, Ren essaya de revoir son père. Chojiro avait visiblement refait sa vie, et lorsque Ren frappa à la porte, son père le prit dans ses bras.
    - Roiko, je te présente mon fils. Ren.
    Cette petite femme replète, Roiko, avait fait de Chojiro quelqu’un de bien. Ren dîna avec eux et promis de repasser. Ce qu’il fit, au moins une fois par semaine pendant un an.

    =+=


    C’était un mercredi après-midi, vers dix-huit heures. Ren enfila des vêtements neufs qu’il ne gardait que pour cette occasion. Il se coiffa sous le regard amusé de son petit ami. Personne ne comprenait pourquoi Ren ne retournait pas chez lui. Il avait un foyer accueillant qui lui tendait les bras et pourtant il continuait de travailler comme un forcené dans des restaurants miteux pour se payer des nuits dans un love-hôtel. Ren n’écoutait personne, ni ses amis, ni ce garçon qui comptait pour lui, ni Roiko, ni son père. Il vivait sa vie comme il l’entendait. Libre. Une fois prêt, il laissa le garçon dans la chambre et lui promit de ne pas rentrer trop tard. La nuit était déjà tombée dans les ruelles les plus sombres de Tokyo.
    - Ren attends.
    - Quoi ?

    Ren se sentit tomber sur le sol, en face d’un miroir.

    Ou plutôt. Il se réveilla, allongé sur le sol, en face d’un miroir brisé.

    « C'est le moment de renaître maintenant »

    Pourtant, un instant plutôt il était dans une chambre d’un love hotel avec un amant. Il allait partir, s’était retourné et…Et Quoi ? Ren se releva et balaya la pièce de ses yeux que l’obscurité rendait noirs.

    « Tu ne retournera plus chez toi, mais console toi, oublie ta triste réalité et ouvre cette porte. »

    Il avait beau chercher autour de lui d’où pouvait provenir cette voix, il n’y avait rien. Rien du tout. Hors mis une porte. Ren aurait pourtant juré qu’il n’y avait rien, à cet endroit, un instant auparavant.

    « Elle t'emmènera à la première étape de ton voyage. bon jeu hihi »

    Un cauchemar ? Ren s’assit et attendit.



    Combien de temps il resta assis là ? Quelques minutes, des heures, des jours ?
    Il finit par se lever et ouvrir la porte.
    Ce n’était qu’un pas de plus à franchir
    Vers la
    Liberté.



VOTRE BUT DANS LE JEU : Sortir...ou pas.

AUTRE : Non.

~ FOR PLAYING ~


GROUPE AUQUEL VOUS SOUHAITEZ APPARTENIR : Blueberry (Je ne vois pas trop où le mettre sinon ^^")

VOULEZ VOUS UN RANG PERSONNALISÉ ? Euh...non..J'ai pas d'idées u_u

~ AND YOU ~


COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? Top-site =)
QU'EN PENSEZ VOUS ? J'en pense qu'il est cool et original
DES SUGGESTIONS ? Non ^^"
CODE : [oki by Haru]
AUTRE CHOSE À AJOUTER ? R(i)en x)


Dernière édition par Ren Kuhoma le Ven 17 Juil - 13:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 04/07/2009
Age : 28


Still Alive ?
Humeur: happy
Arme: toujours pas d'arme...peace & love
Autre chose à dire mon petit ?: Ben... je devais aller faire les boutiques avec ma soeur é_è
MessageSujet: Re: Ren Kuhoma Dim 12 Juil - 13:52

Bienvenue =D

Bonne chance pour la fin de ta fiche ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-bloody-jam.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ren Kuhoma Ven 17 Juil - 13:09

Voilà, ma fiche est (enfin) finie =D
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 346
Date d'inscription : 04/07/2009
Age : 28


Still Alive ?
Humeur: happy
Arme: toujours pas d'arme...peace & love
Autre chose à dire mon petit ?: Ben... je devais aller faire les boutiques avec ma soeur é_è
MessageSujet: Re: Ren Kuhoma Ven 17 Juil - 13:13

Fiche validée ^^

Amuse toi bien Smile

1er Blueberry yatta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://my-bloody-jam.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ren Kuhoma Ven 17 Juil - 13:25

Bienvenue à toi, j'aime bien ta fiche =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ren Kuhoma Ven 17 Juil - 16:18

Bienvenu et bon jeu clap
Je suis d'accord avec Road, surtout pour l'histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ren Kuhoma Ven 17 Juil - 17:18

Merci =)
Je pense que j'aurais quand même dû passer plus de temps dessus u_u mais j'avais trop hate de pouvoir jouer =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ren Kuhoma Ven 17 Juil - 17:27

Bienvenue =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ren Kuhoma

Revenir en haut Aller en bas

Ren Kuhoma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Bloody Jam † :: ♥ Other :: Registre des morts -♥-