AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum mort. Nouvelle adresse BJ ~ Madness Return.
Pour ceux qui voudraient récupérer leur présentation,
vous devrez vous connecter pour voir les catégories du forum.

Partagez|

• Ali Heaven •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: • Ali Heaven • Ven 28 Aoû - 12:40

~ IDENTITY ~


    NOM : Heaven
    PRÉNOM : Alice
    SURNOM : Ali - La Plume
    ÂGE : 17 ans
    ORIGINE : Anglais
    ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle


~ CHARACTER ~


    SITUATION FAMILIALE ET AMOUREUSE : Famille? Ce nom existe-t-il encore seulement pour elle? A ses yeux, la famille n'est qu'un groupe de personnes prêtes à tout pour gâcher sa vie. D'ailleurs, ils l'ont amenée à la mort... Côté amour, Ali est libre comme l'air

    PHYSIQUE : Cette jeune fille paraît tout droit venu d’ailleurs… Du haut de son mètre soixante-cinq et de ses trente-cinq kilo, on se demande encore comment elle peut tenir debout. Mais Ali tient bel et bien debout et sa grâce est sans limite. Belle depuis sa naissance, elle s’est encore embellie en grandissant, conservant malgré tout la pâleur de sa peau, la couleur jais de ses cheveux et l’éclat saphir de ses yeux. Pour vous décrire mieux la demoiselle en question, le mieux est de procéder par étape.

    Pour commencer, son visage si doux et si pâle, sans la moindre imperfection lui donne l’air d’une enfant bien plus jeune qu’elle ne l’est vraiment. Ses yeux bleus reflètent les étoiles la nuit et brillent tout le reste du temps. Ils reflètent bien souvent ses sentiments et on pourrait lire en elle à travers son regard comme si ceux-ci étaient son propre journal intime. Sous les deux pupilles bleues se dévoile un petit nez aussi parfait que celui d’un enfant et, sous celui-ci encore, deux fines lèvres rosées dessinent une bouche pulpeuse et ne donnant qu’une seule envie : les frôler, les toucher, les embrasser… Ali a ce qu’on appelle un charme innocent, un naturel envoûtant, elle est la tentation même. Pour terminer la description de ce doux visage, Ali a des cheveux lui arrivant sur les épaules, doux, soyeux, peu nombreux et d’une couleur si sombre qu’on pourrait en croire une coloration. Mais non, ses cheveux noirs sont on ne peut plus naturels. Une frange a été faite au dessus de ses yeux, dissimulant son front et mettant en valeur ses pupilles envoûtantes.

    Pour descendre un peu plus, elle a un corps enviable pour toutes celles qui se trouvent un peu trop ronde. Ses formes sont légères mais pas inexistantes, elle a de quoi remplir un tee-shirt et ce malgré sa finesse étonnante. Un ventre plat, des bras fins, des jambes qui n’en finissent pas. L’enfant semble tellement parfaite et on se demande bien pourquoi elle ne s’aime pas ainsi. Mais ça, c’est une autre histoire. Pour revenir à nos moutons, Alice porte principalement des robes courtes dessinant sa silhouette, ou dissimulant sa trop grande finesse. Par-dessous les plis, ses jambes frêles sont couvertes de demi-bas blancs pour la plupart et ses petits pieds protégés par de fines chaussures. Voilà donc dans l’ensemble la petite fille surnommée la Plume…



    CARACTÈRE : La caractère d’Ali, souhaitez-vous vraiment vous exposer à pareil labyrinthe ? Car oui, je vous préviens de suite, cette fille est la complication même. Souriante une heure, en larme la suivante, tellement courageuse un instant pour fuir la seconde d’ensuite. La Plume est vraiment des plus étranges, ou tout simplement lunatique… Pour s’avancer un peu plus dans la description, la jeune Alice est intelligente, timide, sombre et renfermée sur elle-même. Mais quand vient le moment où elle a confiance en une personne, alors la, la véritable enfant se dévoile au grand jour. On découvre alors une petite fille naïve ayant une pleine joie de vivre et une très très grande sensibilité. Ali aime tout ce qui est vivant et d’ailleurs pour cela, elle est végétarienne. D’ailleurs, tant que nous sommes dans la nourriture. Il faut savoir que la petite Alice était anorexique dans son autre vie. Et ici aussi sûrement d’ailleurs. Vous ne la verrez en principe jamais manger, sauf si par malheur, elle est en pleine crise de boulimie… C’est d’ailleurs à cause de tout ceci que l’enfant est trop fine et que pourtant, elle ne s’accepte pas… Toujours un peu trop grosse à ses yeux, comme si elle avait encore quelque chose à perdre.

    Pour revenir au reste, Ali est effectivement très intelligente, et on ne peut plus réfléchie. Elle pèse toujours le pour et le contre et ne foncera, pour principe, jamais tête baissée. Elle n’aime pas la vie et ne s’aime pas elle-même, aussi n’a-t-elle jamais aimé personne. Pourtant, elle a déjà rêvé du grand amour, mais sans jamais en voir la couleur…
    Pour la fin, si l’enfant est du genre naïf, c’est tout sauf à son avantage. Souvent, on prend profit d’elle, et à de nombreuses reprises elle s’est faites avoir par le monde qui l’entoure… Pour en savoir plus, vous savez comment faire… Venez rp avec elle…



    HISTOIRE : L’histoire… ? Son histoire ? Etes-vous vraiment sure de vouloir vous intéressez à pareil idiotie ? Je vous préviens de suite, cette enfant a été idiote très longtemps… Alors son histoire forcément, est loin d’être intelligente… Vous voulez quand même ? Ok, et bien c’est parti…

    Tout commence il y a dix-sept ans dans un petit village d’Angleterre. A ce moment là, Ali venait de naître et ses parents étaient les plus heureux de la planète. Leur petite fille était parfaite et aucun soucis, non aucun, ne semblait pointer le bout de son nez… Les années passèrent et Ali grandit sous l’œil bien-veillant de ses parents. Trois ans, quatre ans, six ans. Elle s’épanouissait comme il fallait, gardait sa beauté, son intelligence grandissante et son sourire était d’or. Tout le monde aimait Alice, et tout le monde désirait son amitié. Mais les années noires bien vite commencèrent…

    Ce fut à l’age de douze ans que tout commença… Alice, si belle, intelligente et populaire avait un très gros problème avec elle-même… Son corps changeait… Doucement, des formes prenaient places et les trente et un kilo qu’elle faisait disparurent bien vite sous ce qu’elle appelait : un monticule de graisse… Ses hanches, ses cuisses, sa poitrine… Rien ne lui plaisait… Aussi commença-t-elle à déprimer, à bien vite se sentir un peu trop grosse, un peu trop moche, et idiote de penser tout ceci. Sa mère lui disait toujours : « mais tu es parfaite ma puce ! Pas besoin d’un régime ! » Régime… Si seulement elle s’était contenté d’un régime…

    Impuissante de faire quoi que ce soit, elle découvrit quelque chose de cruel envers elle, mais tellement bon… Une fois l’hiver arrivé et la mode des manches longues, elle trouva une utilité nouvelle aux lames de rasoir. Elle essaya une fois, puis, en larme se disait simplement qu’elle ne le referait plus… Mais il ne fallut pas trois semaines avant qu’une second trait accompagne le premier. Et plus le temps passait, plus le nombre de traits augmentaient… Mais ça ne changeait rien… Elle restait toujours aussi horrible à ses yeux…

    A force de faire ceci, la jolie Alice commença à se renfermer sur elle-même. Ses parents n’étaient plus au courant de rien, sa chambre était devenue son seul abris et les amis… Elle n’en avait plus… Les autres avaient commencé à la trouver bizarre, un peu trop susceptible et septique… Aussi, un à un, ils s’éloignèrent… Et bientôt, elle rencontra une fille… Une fille qui lui parla de que qu’on appelle le jeûne. Elle lui disait bêtement que c’était bon pour la santé, une semaine de temps en temps. Alors la petite Ali si jolie s’y tenta. Elle essaya le jeûne pendant trois jours, cachant les repas familiaux dans sa serviette. Et elle perdit un kilo et demi. Voyant tant de performance, elle décida de faire une semaine, et elle perdit trois kilo… N’en ayant pas assez, elle continua à jeûner, à refuser les plats, à jeter à la poubelle ce qu’elle aurait du avaler. Elle trouva bien vite des excuses pour quitter la table, pour sauter des repas, pour manger son petit déjeuner sur la route… Petit déjeuner qui finissait toujours pour les moutons… L’enfant, pendant un mois réussit à tenir ainsi. Maigrissant à vue d’œil, dissimulant ceci sous des vêtements amples… Jusqu’au jour où quelqu’un la pointa du doigt en lâchant « t’as vu le boudin ? ». Et ce fut là qu’elle comprit que c’était inutile, qu’elle demeurait immonde… Si seulement elle avait remarqué la jeune fille de cent-trente kilo derrière elle… Elle aurait comprit qu’on ne parlait pas d’elle, mais non…

    Elle sécha les cours ce jour là. Et quand elle rentra chez elle, elle refit quelques traits sur ses bras et poignets, avant d’aller vers l’armoire à sucreries. Doucement, elle prit un petit gâteau et le mangea, bouchée après bouchée, les bouchées devenant de plus en plus grandes, de plus en plus répétitives. Bien vite, elle entama un seconde petit gâteau, puis toute la boite, s’en suivirent le chocolat et les petits princes. Elle avala tout. Tout ce qu’elle se refusait depuis tant de temps fut avalé en moins d’une heure. Après tant d’horreur et de poids en plus, elle n’avait qu’une solution ; se vider… Elle avala donc un grand verre d’eau, tout naturellement, et se dirigea vers les toilettes… Et s’en fut finit… Elle découvrit bien vite l’horreur de ce cercle sans fin… Elle était condamnée à se battre contre une cause perdue d’avance…

    Le temps passa, et ses parents commencèrent à remarquer son poids chuter. Leur fille avait tout le temps froid, ses cheveux dans le lavabo tous les matins, le directeur de son institut téléphonant pour cause de malaise de leur enfant. Et ce jour là, ils lui demanda une chose simple qu’elle n’osait plus faire depuis près d’un mois ; se peser…

    31,800 kg

    Voilà ce qu’afficha la balance… La mère, ébahie exigea à sa fille de se dévêtir et le choc fut tel, qu’elle s’écroula au sol, en sanglot. Sa fille n’était ni fine, ni maigre, mais squelettique… Elle n’avait désormais plus que la peau sur les os… Il ne fallut pas trois jours avant qu’ils ne lui trouve un bon hôpital où reprendre du poids. Ce qu’elle fit et au bout de quatre semaines, elle ressortit avec sept kilo de plus…

    Combien de temps ensuite lui fallut-il pour tout reperdre, pour que ses parents la renvoie de là où elle venait, et qu’elle reperdre avant d’y retourner encore. C’était devenu un jeu pour eux, une torture pour elle. Du moins, à ses yeux… Et ça dura… Encore, et encore… Jusqu’à ce fameux soir… Ses parents absents, elle était seule chez elle. On lui avait mit un repas au frigo, la télévision à disposition. Mais elle n’en fit rien, se contentant de sa très chère chambre. Elle prit une décision, qui, espérait-elle, serait irréversible… Ses parents ne rentreraient pas avant le lendemain matin, et elle espérait sincèrement que ce soit suffisant pour faire effet…

    En silence, la petite fille devenue plume attrapa les boites de cachet de sa mère, accompagnés de sa bouteille d’eau. Elle en avala un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit,… Combien encore ? Elle l’ignorait… Jusqu’à ce que sa bouteille soit vide, jusqu’à ce que les trois boites de médicaments soient vidées elles aussi… Elle s’allongea sur son lit, et se laissa prendre par le sommeil éternel, le sourire aux lèvres, les larmes au bord des yeux…

    Ali ouvrit bientôt les yeux. Après quelques heures, elle découvrit qu’autour d’elle, tout avait changé. Elle chercha du regard quelque chose de familier. Mais autour d’elle, il n’y avait que l’obscurité… Quand enfin, une voix retentit…

    « C'est le moment de renaître maintenant. Tu ne retournera plus chez toi, mais console toi, oublie ta triste réalité et ouvre cette porte. »


    Mais personne n’était présent… Ali était seule, sans comprendre d’où venait la voix de cette enfant… Une porte venait d’apparaître sous ses yeux, mais une seule chose l’intriguait pour l’instant.

    • Qui es-tu ? •

    « Elle t'emmènera à la première étape de ton voyage. bon jeu hihi »


    Etait-ce tout ce qu’intéressait la petite fille ? Cette porte ? Et pourquoi donc parlait-elle d’un jeu ? Ali se posait à présent une autre question : Etais-je morte ? Une seule façon pour elle de le savoir à présent…

    Alice s’approcha de la porte et tira sur la poignée…



    VOTRE BUT DANS LE JEU : Elle est ici pour le plaisir des plus fort et l'exaspération des faibles...

    AUTRE : Quelques cicatrices sur ses bras qui s'apperçoivent lorsqu'elle a froid. Mais à part ça...


~ FOR PLAYING ~


    GROUPE AUQUEL VOUS SOUHAITEZ APPARTENIR : Strawberry

    VOULEZ VOUS UNE DEMEURE Non merci

    VOULEZ VOUS UN RANG PERSONNALISÉ ?
    • La Plume, pour vous servir •



~ AND YOU ~


    COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? Top-site
    QU'EN PENSEZ VOUS ? Bien bien tout ça =D
    DES SUGGESTIONS ? Un nouveau design^^'?
    CODE : [oki by Haru]
    AUTRE CHOSE À AJOUTER ? Non, ça ira ^^


Dernière édition par Ali Heaven le Ven 28 Aoû - 14:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: • Ali Heaven • Ven 28 Aoû - 13:52

Bienvenue à toi ! J'espère que tu t'amuseras ici =D !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: • Ali Heaven • Ven 28 Aoû - 14:21

Merci beaucoup! Moi aussi j'espère beaucoup m'amuser ici cheers
D'ailleurs, j'ai finit ma fiche. Puis-je avoir l'honneur d'être validée kawaii
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: • Ali Heaven • Ven 28 Aoû - 14:43

Ch'est c'est bien tout cha !
Mais j'ai envie de te valider...

Meuh non je wigole !
Fiche valideiii ! Amuse toi bien =D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: • Ali Heaven • Ven 28 Aoû - 14:46

Bienvenue !!

J'adore ton histoire (oui elle n'est pas très joyeuse mais c'est tellement bien raconté).

Amuse toi bien !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: • Ali Heaven • Ven 28 Aoû - 14:58

Merci beaucoup les petites geens *o*
Et si quelqu'un veut rp avec moi, je commencerai tout de suite ^^
(répondez par mp, je veux pas facher les admins^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: • Ali Heaven • Ven 28 Aoû - 15:13

Lol t'inquiete, tant que le sujet est là tu peux flooder (et pis demander un rp c'est pas tant du flood ^^), si on voit que ça dégénère ou au bout d'un certain temps les sujet sont placés dans fiche validées et lockée automatiquement.
On attend toujours un peu pour que les gens ai le temps de souhaiter la bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • Ali Heaven •

Revenir en haut Aller en bas

• Ali Heaven •

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Bloody Jam † :: ♥ Other :: Registre des morts -♥-